Partager

Accès aux compétences

Les CIFRE

Les Cifre (Conventions industrielles de formation par la recherche) constituent un dispositif crée en 1981 et cofinancé par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Le ministère en a confié la mise en œuvre à l’Association Nationale de la Recherche et de la Technologie (ANRT). Les Cifre visent à renforcer les échanges entre les laboratoires de recherche publics et les milieux socio-économiques, à favoriser l’emploi des docteurs dans les entreprises et à contribuer au processus d’innovation des entreprises établies en France.

Le dispositif prend de l’empereur avec la loi de programmation de la recherche et vise à atteindre un objectif de 2 150 Cifre par an en 2027 (contre 1500 en 2020).

Il permet aux entreprises de bénéficier d’une aide financière pour recruter un jeune doctorant dont les travaux de recherche conduiront à la soutenance d’une thèse. Il s’agit donc d’un levier important, à la fois pour les entreprises, les laboratoires et les doctorants, qui renforce les coopérations public-privé en R&D.

Le dispositif associe donc plusieurs partenaires :

  • L’entreprise, qui confie à un doctorant un travail de recherche objet de sa thèse. Cela lui permet de se doter d’une ressource humaine performante et de sécuriser le temps consacré à la R&D
  • Le laboratoire, extérieur à l’entreprise, qui assure l’encadrement scientifique du doctorant. Cela offre aux laboratoires une voie de professionnalisation pour les doctorants et leur permet de se doter d’un potentiel de transfert.
  • Le doctorant, titulaire d’un diplôme conférant le grade de docteur. Il peut ainsi préparer sa thèse dans un cadre professionnalisant et obtenir un emploi rapidement (90% dans les six mois après la fin de la Cifre).

Pour l’embauche d’un doctorant, l’entreprise reçoit une subvention annuelle de 14 000 euros pendant trois ans. Un salaire annuel brut au moins égal à 25 200 euros est imposé par le contrat de travail (CDI ou CDD de trois ans) à partir du 1er janvier 2024. Ce salaire évoluera à 26 400 euros brut en 2025 et 27 600 euros brut en 2026.

Les travaux du doctorant sont éligibles au crédit d’impôt recherche (CIR) selon les mêmes critères que pour tout chercheur travaillant dans une entreprise.

Pour en savoir plus : Les CIFRE | enseignementsup-recherche.gouv.fr

Dans la même rubrique

Accès aux compétences

DOCPRO est une plateforme en ligne qui donne la possibilité aux entreprises de faire connaître les profils de compétences qu’elles recherchent et aux docteurs (et doctorants) de décrire leurs expériences et compétences acquises dans le cadre de leurs recherches et missions professionnelles.